Les dragues suceuses à couteau (CSD)
peuvent draguer la plupart des sols
(sable, argile ou roche), à l'aide d'une
tête de forage rotative pour décompac-
ter les matériaux du fond marin. La tête
de forage et un tuyau de succion sont
fixés à une échelle à l'avant du vaisseau.
Les câbles d'acier servent à donner à
l'échelle un mouvement de balayage,
découpant une ou plusieurs couches
de matériau à mesure que l'échelle
s'abaisse d'une épaisseur à chaque
balancement. Le matériau dragué est
ensuite déchargé à terre par un conduit
flottant ou sur une barge spécifiquement
conçue à cet effet.
l'équipe britannique a contacté
l'atelier d'usinage de Bradken à
Tacoma, Washington, pour profiter
de son expérience dans l'assem-
blage de têtes de forage afin de
concevoir et de fabriquer tous les
accessoires et l'outillage requis
pour le projet.
En fait plusieurs installations de
Bradken ont pris part au projet, la
fonderie de Scunthorpe s'occu-
pant du moulage et de l'usinage
des composants structurels
(poinçon, bras et anneau) et celle
de Darlaston fabriquant les Outils
d'attaque au sol de la drague,
notamment les nouveaux adapta-
teurs et dents TwistCam, ainsi que
les goupilles de verrouillage.
Pour assurer l'efficacité optimale
de la tête de forage, nous avons
pris grand soin d'assurer l'assem-
blage exact des composants de
la tête de forage tout en mainte-
nant un contour et des angles de
coupe stricts. Des représentants
de Van Oord sont venus à trois
reprises pendant le projet pour vé-
rifier la précision du travail accom-
pli par Bradken et s'assurer qu'il
correspond aux strictes tolérances
dimensionnelles nécessaires à
l'utilisation productive de la tête
de forage, et ils ont félicité notre
équipe pour son grand dévoue-
ment et l'exactitude montrée dans
la production de notre première
tête de forage.
Après une série de vérifications
finales, la pièce achevée, d'un
poids de 8 tonnes et dotée au
total de 54 dents coupantes, a été
envoyée de nouveau à la fonde-
rie de Scunthorpe pour y subir
quelques retouches de finition
avant son expédition en avril 2015,
pour être installée sur l'un des
vaisseaux opérant sur les projets
de dragage de Van Oord dans la
mer Caspienne
(au large du Kazakhstan).
Grâce à notre participation à ce
projet, Bradken a été contacté par
de nombreux clients s'informant
sur la fabrication de grandes têtes
de forage. Selon Anthony, l'équipe
en Europe est excitée à l'idée
de travailler à l'avenir dans ce
domaine ; « L'équipe d'ingénierie
s'est surpassée, elle attend avec
impatience le prochain projet de
tête de forage. »
Assemblage
Goupille de verrouillage
TwistCam
TwistCam
dent de drague
Adaptateur hybride de
drague
5
PROFIL DE PRODUIT
GLOBALEYES / 16
E
ÉDITION
1,2,3,4 6,7,8,9,10,11,12,13,14,15,...20