Nouvel ajout
de sécurité
du soulèvement
à
Launceston.
L
A FONDERIE Launceston de Bradken en
Tasmanie, Australie, assure depuis près
de 20 ans le moulage de produits de
chaîne pour les clients de l'exploitation
minière par benne à traction.
Le site fabrique aussi bien des chaînes de levage que de traction
sous différentes longueurs et tailles (dont les modèles de 3, 4, 5 et
5,5 pouces), et il a vu lors des 12 derniers mois ses volumes de
production sensiblement augmenter pour ces
produits du fait de la demande suscitée par
la gamme Harmonise de Bradken de maté-
riel de benne à traction, avec notamment
des ventes accrues en Amérique du Nord.
Jusqu'à récemment, les opérateurs
à l'usine produisaient des moules de
chaînes à l'aide d'armatures d'acier et
d'un étrier de levage qui dénudait les
moules, les faisait pivoter et les fermait.
À des fins de sécurité et d'efficacité, la
proposition a été soumise et acceptée en
décembre 2014 d'acheter un manipulateur
de moules afin de ne plus utiliser d'armatures
d'acier et de disposer d'un moyen mécanique
de faire pivoter les moules sans risque
de blessure pour l'opérateur jusqu'alors
contraint de manier les demi-moules à la
main.
Installé à la fin février 2015, le manipula-
teur Omega E1000R tout neuf a produit
des résultats immédiats. Le bilan sécurité
s'est considérablement amélioré, car le
manipulateur permet un maniement plus
sûr grâce à l'ablocage, au pivotage auto-
matique des demi-moules et à la plus
grande distance séparant
l'opérateur de la charge
pendant le processus
d'assemblage.
Chris Smart, Chef de fabrication à la fonderie de
Launceston s'est dit très satisfait de l'évolution du
projet.
« Le manipulateur n'a pas seulement rendu cette
opération plus sûre, il l'a aussi rendue plus efficace
et augmenté le nombre de chaînes que nous
pouvons mouler chaque semaine, a mentionné Chris.
L'usine n'a plus à fabriquer, inspecter et réparer
des armatures, ce qui représente une économie
d'environ 38 000 dollars par an.
Les opérateurs n'ont pas non plus à manipuler,
entreposer et transporter les structures à la zone de
production, ni à les récupérer pendant le démoulage,
ce qui a éliminé une tâche manuelle, réduisant
encore un peu le risque de blessure.
»
Méthode précédente
employant du fer forgé et un
étrier de levage
Le manipulateur Omega E1000R
permet l'ablocage sécurisé des
demi-moules.
GLOBALEYES / 16
E
ÉDITION
9
SÉCURITÉ
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...20