1–3
Un boîtier ou cadre de moulage est placé sur une
surface plane au dessus de la moitié (inférieure) du
modèle posée sur un châssis muni d’un mécanisme
de basculement, puis rempli et compacté en
utilisant un mélange de sable nouveau et récupéré.
4–5
Après le durcissement du moule, le châssis est
soigneusement retourné puis complété par les
moitiés (supérieures) respectives du cadre de
moulage et du modèle. C’est ici que la tige de canal
de coulée est placée sur l’axe de basculement du
châssis.
6–7
L’autre moitié du moule est ensuite remplie et
compactée en utilisant le même mélange de sable.
8
Après l’achèvement du processus de durcissement,
les boîtiers, le modèle, la tige de coulée et les
basculements peuvent être retirés des moules.
Les faces intérieures du moule sont ensuite
recouvertes d’une peinture appropriée pour former
une couche de protection entre la face de sable et
le métal fondu. Les deux moules sont ensuite
assemblés et fermés, prêts pour la coulée.
9
La coulée est ensuite versée. Le métal fondu
pénètre dans le moule à travers le trou de coulée,
passe le long des canaux puis à travers les amorces
pour finir dans le vide formé par le modèle. Le vide
est remplacé par le métal fondu pour épouser et
reproduire la forme du modèle.
2
3
1
5
6
4
8
9
7
sable
côté plat
moitié du
modèle
châssis
partie
supérieure
raclage
sable
moule
trou de coulée
bassin de coulée
évents
évents
masselotte
métal fondu
tige de coulée
côté plat
modèle en
deux parties
PROCESSUS DE MOULAGE AU SABLE
LES FONDEMENTS
GLOBALEYES / EDITION 13
8
FABRICATION
1,2,3,4,5,6,7 9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,...20