SURVOL RÉGIONAL
S
ITUÉE AUX ABORDS DU
premier port sur l'Île du Sud de
la Nouvelle-Zélande, la fonderie
Bradken de Dunedin possède une histoire
qui remonte à la fin des années 1800.
L'entreprise Wilkinson Callon Ltd a été
fondée en 1896 comme entreprise
familiale dirigée par plusieurs frères
provenant des familles Wilkinson et Callon.
La fonderie s'est imposée dans l'industrie
sidérurgique pendant les années de guerre
grâce à la production d'une large gamme
de produits, des protections de botte
aux composants de dragueurs de mines,
engrenages de grande taille et produits
agricoles. En réalité, leur réputation en
matière de moulages de qualité était telle
qu'en 1925, la fonderie faisait affaire avec
toutes les usines de la région ayant besoin
de pièces moulées en acier ou en alliage.
Entre 1920 et 1930, l'entreprise s'est
fortement développée. Deux des cubilots
d'origine ont été arrêtés et remplacés par
un four électrique. Les installations de la
fonderie ont été agrandies avec l'ajout de
toits en appentis et un atelier de modèles
a été installé en 1939.
Au début de l'année 1964, un nouveau
four à arc électrique de 1,3 tonne a été
acheté, installé puis mis en service. Cet
ajout a attiré l'attention de l'entreprise
Bradford Kendall Ltd de la Nouvelle-
Galles-du-Sud, en Australie. Le 1er juillet
de la même année, l'achat de la fonderie
était réalisé.
Bien que la fonderie a gardé le nom de
Wilkinson Callon jusqu'au milieu des
années 1990 (lorsque Bradken était
la propriété de ANI), Bradken s'est
rapidement attelé àmoderniser l'installation
pour profiter de la demande régionale
croissante pour des moulages de petite
à moyenne taille. Du nouveau matériel et
de nouvelles ressources technologiques
ont été installés, notamment des becs
verseurs, un four de recuit contrôlé, un
réservoir de trempage et une grenailleuse
rotative.
Au fil des années, la fonderie a démontré
une grande flexibilité selon le type de
travail entrepris.
Dans les années 1990, la fonderie a fourni
plusieurs secteurs de l'industrie forestière
de la Nouvelle-Zélande, de la fabrication
de plaques de raffinage à la conception
de produits en pulpe de bois, en passant
par ceux en fibre de bois, servant à la
fabrication et à la fourniture du matériel de
coupe de bois pour l'ébranchage, la coupe
et le triage par dimension des arbres.
La fonderie d'aluminium locale de
Invercargill et unegrandeaciérieàAuckland
ont permis de fabriquer plusieurs types de
tubes siphon, de râbles et d'autres produits
consommables. À la fin des années 2000,
le site est devenu une « installation pilote »
pour le développement du moulage de la
gamme de rouleurs de charge du secteur
des systèmes à chenille de Bradken.
Roger Denston, directeur des programmes
pour la division du transport et des produits
industriels de Bradken et ancien directeur
de la fabrication du site de Dunedin, a
déclaré : « Pendant les 50 ans où Bradken
a été propriétaire du site de Dunedin,
l'accent a été mis sur la sécurité, avec des
équipes réceptives et une attitude positive
sur la façon de travailler.
« Un haut niveau d'attention au client
associé à la capacité de répondre
rapidement aux besoins du marché a été
et reste la pierre angulaire de la réussite
du site », affirme Roger Dentson.
La fonderie a aussi servi de terre fertile à
Bradken en termes du développement de
plusieurs employés qui, ayant bénéficié
du vaste choix de fonctions sur le site,
ont obtenu des rôles essentiels dans
l'organisation parmi de nombreuses
disciplines, notamment des postes dans
la fabrication, la vente et le domaine
technique.
Il y a peu, le personnel et les employés se
sont réunis le temps d'un repas pour fêter
le 50e anniversaire du site.
En décembre 2012, Bradken a acheté
une deuxième fonderie à Dunedin (située
sur Hillside Road), située à seulement
trois kilomètres du site de fonderie
existant (situé sur Tewsley Street), ce qui a
apporté une importante augmentation de
la capacité de fusion, en prévision d'une
future croissance.
D'ici janvier 2015, les opérations de ces
deux installations seront intégrées dans
le site à plus grande capacité, ce qui
marquera la fin d'une ère pour Bradken et
pour la ville de Dunedin concernant le site
de Tewsley Street, devenu historique.
Il
y a 50 ANS,
en juillet 1964,
Bradken a acheté
l'ancienne fonderie
Wilkinson Callon à Dunedin,
en Nouvelle-Zélande.
1995
GLOBALEYES/ÉDITION 14
9
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...24